Un projet de grande envergure

Les cadres du comité de Siou en coopération avec le comité cantonal initient en 2019 un projet de construction d’un centre culturel préfectoral pour contribuer au développement de leur canton. L’association Alolé-Alomé se joint à ce projet dans le cadre de la construction de la bibliothèque qui sera le cœur de ce projet. Ce bâtiment de plus de 300 m2 permettra aux élèves des établissements scolaires du canton de disposer d’une infrastructure de documentation, lecture et recherche à proximité de leur lieu d’apprentissage. Ainsi, l’association Alolé-Alomé souhaite contribuer aux démarches entreprises afin de soutenir les efforts de scolarisation, d’épanouissement et de développement de l’esprit critique.

Comme pour la plupart de nos projets, toutes les bonnes volontés du canton seront mobilisées tant pour la construction du bâtiment (terrain, maçons, menuisiers, ferrailleurs, peintres…) que pour la fabrication du mobilier (étagères, tables, chaises…) et la gestion future de la bibliothèque qui se fera sur un mode collaboratif.

Le canton de Siou

Siou est un canton de la préfecture de Doufelgou au Nord du Togo (situté à 470 km de Lomé, la capitale), réputé pour être un centre commercial.

Le canton se situe dans la région de la Kara. Cette dernière offre des paysages exceptionnels et un folklore remarquablement riche chez les populations qui ont su conserver leurs traditions. C’est également une région riche en faune et en flore où l’on cultive l’igname, le mil, l’arachide, la mangue et d’autres fruits.

Siou est un canton dans lequel l’association Alolé-Alomé a l’habitude d’intervenir car certains de nos membres en sont originaires. Ainsi le lien avec la population y est étroit. Nous avons donc pu envoyer durant l’été 2019, un groupe de jeunes dans le cadre d’un projet de volontariat qui consistait à intervenir dans des établissements scolaires sur des sujets d’information et de sensibilisation qu’ils avaient préparé tout au long de l’année (« Alcool, drogues et milieu scolaire », « Grossesses précoces et MST », « Sécurité routière et premiers secours »). Ces interventions qui ont rassemblé plus de 140 enfants par sessions ont aussi été l’occasion d’offrir aux élèves des moments de détente à travers des activités récréatives.

Plan du centre

Coût du projet